Une collection de 52 volumes

Je suis fier de disposer de cette collection de magazines Okaz et Yoko car elle m’a donné beaucoup de fil à retordre. Leur trace sur internet est quasiment inexistante. On retrouve un article de 2008 sur le site de fangirl (qui m’a donné les 4 scans en photo dans mes recherches), un post twitter de Mangavore, un article de 2007 sur le site de meido-rando et… on en parle en commentaire ici. C’est tout !!! Jamais le net n’a été si muet.

Je consacrerais un article sur mon site prochainement car, contre toute attente et après une petite analyse, ces magazines le mérite !

En attendant je suis obligé de donner des explications rapides sur la numérotation:

  • Okaz 1 à 35 (1993 à 1996)
    • Première salve, dans le 35 on annonce une fusion entre Okaz et Yoko
  • Yoko 5 à 12 (de Juin 1996 à Mars 1997)
    • Les deux revues sont fusionnées
  • Okaz 1 et 2 (Juin et Juillet 1997)
    • Le retour, très court… puis une disparition pendant presque 6 mois
  • Okaz 1 à 6 (Janvier à Août 1998)
    • Édité (racheté ?) par Press-Image, le format reste le même la ligne éditoriale a bougée
  • Okaz 7 et 8 (Octobre et Novembre 1998)
    • Nouvelle formule, changement de format et de ligne éditoriale
  • Okaz 9 à 15 (Novembre 1998 à Février 1999)
    • Passage en bi-hebdo

Je ne sais pas si il y a eu d’autre numéros après le 15.

Voici ceux que j’ai en ma possession:

2 réflexions sur “Une collection de 52 volumes

  1. Impressionnant en effet! Certaines couvertures rappellent des souvenirs.

    Est-ce que par hasard tu as prévu un travail de conservation numérique en les scannant ? Je pense qu’il y a vraiment des morceaux incroyables de la pop culture des années 90 dans ces magazines au format et contenu peu conventionnel. Ca me ferait plaisir de relire ceux qu’il me manque.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour axelteri et merci beaucoup pour ton commentaire !

      Je souhaitais les numériser mais leur reliure par collage les rends super fragiles, je pense par contre faire des photos des articles intéressants. J’ai été surpris d’y découvrir en m’y replongeant, en plus du côté « non conventionnel » (que certains jugent racoleur) une âme avec des articles très engagés. Il faut que je rédiges cet article !

      J'aime

Répondre à hemaskjoe Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s